Menu 06 81 60 35 81
104 rue d’artois
59000 lille
Du lundi au samedi
de 10h à 19h
  • avis client
     5.0/5 Note basée sur 6 évaluation(s) Voir les avis
  • TARIFS Séance classique 60 €
    Arrêt du tabac 100 €
    ce qui comprend la séance d’arrêt du tabac ,
    une huile essentielle , un support audio de soutient après la séance
  • 06 81 60 35 81
    Contactez-moi
    Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

    Traitement des addictions – Praticien en hypnose à Lille

    Traitement des addictions – Praticien en hypnose à Lille Vous avez tout essayé pour vous libérer de votre addiction à l’alcool, au cannabis, au jeu, au sucre… Rien n’y fait, ni la volonté ni les substituts ? Vous vous sentez démuni, découragé et vous n’arrivez même pas à envisager votre vie sans l’addiction ? Pourquoi ne pas vous orienter vers une thérapie qui se base sur un travail sur votre inconscient ? L’hypnose se présente comme une nouvelle solution contre toute forme de dépendance. C’est une méthode à la fois rapide, naturelle et efficace et la thérapie ne dure que quelques séances.

    Si vous êtes à la recherche d’un cabinet d’hypnothérapie, Nicolas François vous accueille dans son cabinet situé au 104 rue d’Artois à Lille (59). Le praticien est joignable du lundi au samedi, de 10 h à 19 h.
     

    La dépendance physique et psychique

    Le traitement de l’addiction fait partie des domaines d’intervention de Nicolas François, praticien en hypnose. La notion d’addiction est utilisée pour désigner les dépendances. Un « addict » est un sujet dépendant, sous l’emprise d’un comportement excessif tel que fumer, consommer de la drogue, le jeu, le sexe… Certains comportements alimentaires excessifs tels que l’anorexie, la boulimie, certaines formes d’alcoolismes, les achats compulsifs, la dépense physique à outrance, le don-juanisme sexuel, certaines tentatives de suicide répétitives constituent également une forme d’addiction.

    Les addictions peuvent indiquer une dépendance physique et une dépendance psychique. L’on parle de dépendance physique lorsque le métabolisme s’est accoutumé à une substance dont il a besoin pour fonctionner. En cas de diminution et d’arrêt de consommation de cette substance, des symptômes de sevrage se manifestent. Toutes les substances ne provoquent pas une dépendance physique, mais toutes peuvent causer une dépendance psychique. Cette dernière signifie que la personne n’est plus en mesure d’imaginer sa vie sans les effets de ces substances, et se sent ainsi obligée d’en consommer régulièrement. Si la dépendance physique peut s’avérer être douloureuse et d’ordre physique, elle peut se surmonter en seulement quelques jours. Elle nécessite souvent un suivi médical. Quant à la dépendance psychique, des séances de désintoxication sont souvent complétées par des psychothérapies pour réussir. Ces séances de thérapie ont pour but d’induire des changements au niveau psychique du patient afin de mieux l’aider à combattre son addiction.
     

    L’accompagnement contre les comportements addictifs

    Dans les faits, la peur provoque souvent l’impression que l’arrêt de la substance est insurmontable. Cette anticipation du symptôme du manque crée évidemment une sorte d’anxiété liée au sevrage. Au-delà du sevrage physique, le sujet est bien souvent encore plus attaché au rituel associé à son objet de dépendance. La valeur ajoutée de l’hypnose thérapeutique en cas d’addiction se distingue dans un déconditionnement confortable et naturel des rituels et associations. L’hypnothérapeute, par la voie de différentes approches, s’attaque directement à ces associations inconscientes. Le but de cette thérapie est de rendre le dicton réel : « quand on veut, on peut ». Le praticien effectue un travail au rythme du patient. Pour un sevrage progressif et en douceur, les séances seront douces et ascensionnelles. Ces séances dynamiques et rapides sont favorables à un déconditionnement choc. Pour traiter les addictions, le praticien en hypnose mettra en œuvre des techniques induisant une personne dans un état modifié de conscience. Cela lui permettra de dialoguer avec l’inconscient du patient. Après cela, ce dernier sera reconduit dans son état normal de conscience pour pouvoir être en condition de parler. À l’intérieur, l’inconscient remet en place un puzzle sans la source de l’addiction. Si la personne voulait arrêter de fumer, le praticien suggère à l’inconscient d’abandonner la cigarette. Le résultat peut être visible dans l’immédiat ou bien dans un, deux ou trois jours.
     

    Les addictions traitées par l’hypnose

    Les addictions traitées par l’hypnose L’hypnothérapie peut ainsi traiter différents types de comportements addictifs tels que :

    La dépendance à l’alcool

    L’alcool fait partie des addictions les plus vigoureuses et les plus difficiles à maîtriser. Cette forme de dépendance regroupe à la fois une forte dépendance physique et psychologique. Son traitement peut paraître difficile, mais pas impossible. Pour des résultats significatifs, le patient nécessite juste un suivi plus long et plus complet.
     

    La dépendance au cannabis

    Le terme « drogue douce » laisse souvent entendre qu’il n’y aurait pas d’addiction au cannabis. Si cette addiction ne présente pratiquement pas d’addiction physique, elle génère souvent une dépendance psychique importante.
     

    La dépendance à la nourriture

    L’addiction à la nourriture constitue certainement une des dépendances les plus répandues. Il y a dépendance si la nourriture amène des comportements compulsifs (anorexie ; boulimie) et/ou si elle génère une prise de poids problématique (obésité).
     

    La dépendance au jeu

    Que ce soit une addiction au jeu de casino ou à des jeux vidéo, il ne faut pas sous-estimer la dépendance au jeu. Cela peut amener à des problèmes économiques et familiaux.
     

    La dépendance au sexe

    L’addiction au sexe, avec un partenaire ou une dépendance aux films pornographiques, est une réalité. Cette forme de dépendance peut causer de nombreuses complications, et peut être révélatrice d’autres troubles. L’addiction au sexe n’est pas une fatalité et l’hypnose peut vous aider à en sortir.
     

    La dépendance affective

    Cette addiction au contact humain et l’envie omniprésente d’être apprécié ou aimé constituent une dépendance affective. La personne souffrant de cette pathologie est en constante recherche d’attention.
     
    Vous appréciez, partagez !
    Nicolas François Télèphone06 81 60 35 81
    Adresse104 rue d’artois
    59000 lille
    Nicolas FRANCOIS
    5.0
    Nicolas FRANCOIS 5.0
    Pom Knel
    14 septembre, 2019, 8:19
    Virginie Laurent
    13 septembre, 2019, 6:01
    Personne qui vous met à l'aise. Il ne juge pas, il est à l'écoute. J'y suis allée sur le conseil de ma cousine mais je n'y croyais pas du tout. Et la séance a fonctionné. Il vous entraîne vraiment dans le contexte qui vous concerne, toujours en vous mettant à l'aise.
    Elodea J&J
    6 mars, 2019, 6:43
    Un énorme merci Professionnel, très à l'écoute, sans jugement Je le recommande fortement Séance pour l'arrêt du tabac très bénéfique ainsi que pour les angoisses